01/11/2007

présentation de l'auteur

P1140335

L'auteur

Née à Paris (France) le 2 décembre 1963.
Elle vit en Belgique depuis 20 ans.

Sa spécialisation : auteur en livres de développement personnel

Ses sujets :
Dépendance affective
Co-dependance
Reconstruction de soi
Femmes
Sexualité
Plaisir féminin

Suite à une rupture affective, Eva Arkady remet sa vie en question. Elle découvre qu’elle souffre de dépendance affective et se lance dans la recherche d’informations concernant le sujet.


Autodidacte, elle écrit son premier livre « Oser être soi se libérer de la dépendance affective » édité aux Editions «Jouvence» dans lequel elle présente les mécanismes d’autosabotage de l’enfance ainsi qu’une méthode simple et pratique pour se reconstruire de l’intérieur.


Elle crée des groupes de parole pour les dépendants affectifs, les personnes abusées et donne des conférences sur le sujet.


Eva Arkady écrit une série de petits livres simples et pratiques :


• « L’après dépendance affective pour vivre sa vie autrement » proposera de désapprendre ce que l’on a appris pour se reconditionner à vivre autrement en accord avec la personne que nous sommes vraiment.


• « Après la dépendance affective, retrouver confiance en soi - Méthode Arkady »


Reprise des grands principes évoqués dans « Oser être soi se libérer de la dépendance affective »


• « L’indispensable aide-mémoire de la femme avertie »
ou comment éviter les relations à problèmes en faisant attention aux feux rouges lors de nos premières rencontres amoureuses


• « Petit manifeste du plaisir au féminin »
Editions Jouvence
Ce petit livre vous fera entrer dans les 20% de femmes satisfaites sexuellement. Hommes et femmes y trouveront les clés d’une relation sexuelle authentique et épanouissante !


 Elle écrit deux témoignages de son parcours de dépendante affective


• « Dépendance affective un cadeau pour apprendre à se connaître »,
Un journal intime relatant sa dépendance et ses pas pour remplir par elle-même son vide affectif.


• « Sur le chemin de la transformation intérieure »
La suite de son cheminement pour apprendre à s’aimer et à s’accepter dans sa parfaite imperfection.


16:16 Écrit par Eva Arkady dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bien vu Eva ! Je vous souhaite beaucoup de succès

Écrit par : eva | 05/01/2012

Bien le bonjour Madame Eva,

Je suis entrain de lire votre #CHEF D OEUVRE# OSER ETRE SOI recommande par mon medecin et franchement je me retrouve beaucoup dedans.

Il est vrai que les verites ennoncees sont percutantes et d une immense veracite.

Mais s il vous plait, j ai une grosse faveur a vous demander d abord comment pourrais-je entrer en contact avec un groupe de soutien, Eva, et pardonnez cette familiarite , je suis au bout du rouleau et j avance dans l age, j ai 44 ans sans enfants avec des soucis de sante qui font que je me sens vraiment perdue et je sais que vous etes une femme debordee (et qui sait ce que c est que la souffrance pour l avoir vecue) mais j ose caresser le reve de vous rencontrer, j appelle votre indulgence et l altruisme qui est tres tangible et palpable dans votre livre.

J ai beaucoup de choses a vous dire que je garde dans l espoir que mon voeu sera exauce a savoir avoir le privilege de vous converser avec vous.

Vous en souhaitant bonne reception et esperant que mon mail trouvera un echo positif,

Dans l attente de vous lire,

Recevez, Madame, l expression de mes salutations les plus distinguees.

Fatima Omary

Écrit par : Fatima omary | 10/02/2013

Bien le bonjour Madame Eva,

Je suis entrain de lire votre #CHEF D OEUVRE# OSER ETRE SOI recommande par mon medecin et franchement je me retrouve beaucoup dedans.

Il est vrai que les verites ennoncees sont percutantes et d une immense veracite.

Mais s il vous plait, j ai une grosse faveur a vous demander d abord comment pourrais-je entrer en contact avec un groupe de soutien, Eva, et pardonnez cette familiarite , je suis au bout du rouleau et j avance dans l age, j ai 44 ans sans enfants avec des soucis de sante qui font que je me sens vraiment perdue et je sais que vous etes une femme debordee (et qui sait ce que c est que la souffrance pour l avoir vecue) mais j ose caresser le reve de vous rencontrer, j appelle votre indulgence et l altruisme qui est tres tangible et palpable dans votre livre.

J ai beaucoup de choses a vous dire que je garde dans l espoir que mon voeu sera exauce a savoir avoir le privilege de vous converser avec vous.

Vous en souhaitant bonne reception et esperant que mon mail trouvera un echo positif,

Dans l attente de vous lire,

Recevez, Madame, l expression de mes salutations les plus distinguees.

Fatima Omary

Écrit par : Fatima omary | 10/02/2013

Bonjour Éva,

Tu sembles aller bien...
Je suis heureux de revoir ton visage.

Yves-Alain

Écrit par : Yves-Alain Duranleau | 10/10/2014

Les commentaires sont fermés.